Comment utiliser des outils de sauvegarde multiples sur un même SI

  • Lors d'une sauvegarde, comment l'outil décide-t-il ce qui est à sauvegarder ou non ?
  • Que se passe-t-il si un deuxième outil de sauvegarde est utilisé concurremment au premier ?
  • Et comment Nuabee Backup répond à ces problématiques

Première question : Lors d'une sauvegarde, comment l'outil décide-t-il ce qui est à sauvegarder ou non ?

Utilisons un outil de sauvegarde classique et généraliste. Son rôle est de réaliser des copies depuis un jeu de données à sauvegarder. C'est sa principale fonction. Ce type d'outil offre toujours un fonctionnement optimisé : il est capable de réaliser des sauvegardes différentielles et incrémentales. C’est-à-dire ne sauvegarder que ce qui est modifié depuis une sauvegarde précédente.

Prenons l'exemple de la sauvegarde d'un ensemble de fichiers dans un système FAT, FAT 32 ou NTFS. L'indicateur "Archive" de chaque fichier offre cette gestion optimisée à l'outil de sauvegarde. Positionné à 1, il indique que le fichier a été modifié et qu’il est candidat à une sauvegarde ; positionné à 0, il indique que le fichier n’a pas été modifié.

Voici comment il est géré :

  • sauvegarde complète : tous les fichiers du jeu de « données à sauvegarder » sont copiés ; l'indicateur "Archive" est positionné à 0 pour tous les fichiers.
  • sauvegarde différentielle : seuls les fichiers modifiés depuis la dernière sauvegarde complète sont copiés ; l'indicateur "Archive" reste inchangé, même si le fichier vient d’être sauvegardé ; Lors de la prochaine sauvegarde différentielle les fichiers copiés le seront à nouveau,
  • sauvegarde incrémentale : seuls les fichiers modifiés depuis la dernière sauvegarde complète ou incrémentale sont copiés ; L'indicateur "Archive" est positionné à 0 pour tous les fichiers sauvegardés. 

Concurrence des systèmes de sauvegarde Indic Archive

Nous pouvons convenir que la gestion de l'indicateur d'archive permet à l'outil de sauvegarde de garder une trace des sauvegardes précédentes. Cette trace est intégrée aux données à sauvegarder sous la forme de l’indicateur « archive ».

Deuxième question : Que se passe-t-il si un deuxième outil de sauvegarde est utilisé concurremment au premier ?

Il est facile de comprendre que chaque outil ayant à son tour laissé une trace dans les données à sauvegarder, le fonctionnement de l’autre s’en trouve affecté. Le comportement de l’un et de l’autre n’est pas prévisible dans le temps.

 Concurrence des systèmes de sauvegarde 2 sauvegardes

La réponse Nuabee Backup

Une infrastructure informatique en exploitation dispose, et c’est heureux, d’un outillage de sauvegarde.

Dans le cadre de la mise en œuvre d’un Plan de Reprise d’Activité (PRA), l’installation du logiciel Nuabee Backup, en plus de l’outillage de sauvegarde existant, nous place dans le cas qui est décrit ci-dessus.

Le problème est contourné de la façon suivante.

Plutôt que de ranger la trace des sauvegardes précédentes dans les données à sauvegarder, Nuabee Backup, lorsqu’il est paramétré en mode bloc, range la trace dans un référentiel spécifique qui est indépendant de tous les autres outils de sauvegarde.

Ainsi cela garantit l'absence d'intéraction entre vos solutions de sauvegarde et celle de Nuabee dans un contexte de PRA. Dans un contexte de SGBD (SQL Server ou Oracle), il y a des particularités, ceci sera abordé dans un autre article.

Concurrence des systèmes de sauvegarde Nuabee Backup

 

Écrit par : Pierre Jean Gineste

UCover by Nuabee, la solution de PRA Cloud innovante

La solution de protection de la totalité de votre infrastructure, avec 3 classes de protection qui vous permettent d'adapter votre solution en fonction de vos besoins.

NUABEE

76 rue Denfert-Rochereau
69004 Lyon
Tel : 04.28.29.79.01

NEWSLETTER

Inscrivez-vous pour ne rater aucune de nos actualités.
Nous n'avons pas pu confirmer votre inscription.
Votre inscription est confirmée !

© 2014–2021 NUABEE. TOUS DROITS RÉSERVÉS.